ELECTRICARS.FR

Tout sur la voiture électrique, hybride, hydrogène et autonome !

Pourquoi le Tesla Cybertruck est illégal en France

En l’état actuel des choses, le Tesla Cybertruck est illégal en France. Dans cet article on va tenter de comprendre pourquoi et surtout si Tesla va revoir sa copie… ou non.

Tesla Cybertruck : Terminator a trouvé sa voiture

Quel choc cela a été pour le monde automobile le 22 novembre dernier quand sorti de nullepart, la firme d’Elon Musk nous a sorti ça :

Tesla-Cyber-truck
Les formes du Cybertruck sont dictées par les lois de la physique (et un peu de provoc…)

Une vision automobile à la fois futuriste et totalement décalée, tout droit sortie d’un terminator ou d’un mad max et qui a pourtant bien plus à voir avec des contraintes aerodynamiques et technique qu’un simple effet de style.

Oui mais voilà, si vous comptiez vous en offrir un à noel 2021 (date de sa commercialisation aux états-unis) il va falloir prendre votre mal en patience car le Tesla Cybertruck est illégal en France à l’heure actuelle.

Pourquoi le Tesla Cybertruck est illégal en France

Rassurez-vous, ce n’est pas la brigade du gout qui est passée par là pour dire qu’il y avait trop de lignes droites et pas assez de rondeurs.

Elle aurait bien tort de s’en prendre à une des créations automobiles les plus originales d’ailleurs et ferait mieux de s’occuper d’autres énergumènes dans le monde de la voiture électrique…

Non la raison pour laquelle le tesla cyber truck est illégal en France pour le moment est à cause des régulations en matière de sécurité automobile.

Non pas qu’il soit déficient d’un point de vue de la sécurité : Tesla nous a habitué à décrocher d’excellentes notes à l’euroncap : exemple de la model 3

Non c’est un peu le contraire en fait, puisque selon les réglmentations européennes (et donc françaises) le crybertruck serait dangereux pour les piétons en l’état actuel des choses.

Légal aux USA mais pas en Europe?

Parce que les piétons ne sont pas les mêmes aux USA tout simplement : les américains ont une couche de gras supplémentaires les protégeant en cas de choc : cette couche absorbe les chocs et protége les piétons.

Plaisenterie à part… chaque région du monde a ses propres législations et ce n’est pas une nouveauté que les US aient leurs propres standards.

Déjà dans les années 70, les constructeurs européens devaient barder leurs voitures de parechocs spécifiques pour le marché américain, parfois c’était discret et bien fait, et parfois c’était à la sauce MG :

MGB-Parechocs-USA
A gauche la MG B originale, à droite la version US. Horrible est le mot que vous cherchez.

Bref, ces législations différentes font que le Tesla Cybertruck est illégal en France si Tesla n’apporte aucune modification à son style.

C’est ce qu’affirme le media allemand Automobilwoche qui afirme que l’avant du Cybertruck se doit d’être « rigide et homogène », alors que le pare-choc et le capot doivent être en mesure « d’absorber de l’énergie pour protéger les piétons »

En clair, le cybertruck de tesla serait à l’heure actuelle trop rigide et devra donc subir des modification structurelles ou sur sa carrosserie pour permettre un homologation en europe.

Pourra-t-on acheter un Tesla Cybertruck en France ?

Rien n’est moins sur.

Pour plusieurs raisons : si Tesla a toujours imaginé ses modèles comme étant mondiaux et disponibles à l’international, il est parfaitement possible (ce n’est que théorie pour le moment) qu’il réserve le cybertruck au marché américain.

Tout simplement car au delà des problématiques de régulation, le concept même de pick up c’est très américain et très peu européen.

A tel point que la voiture la plus vendue aux USA est un pickup justement, ou un « truck » comme disent les américains : on est loin de la Clio même d’une Golf !

Ford F150
Le FORD F150 est la voiture la plus vendue aux USA depuis des décénies ce qui en fait l’équivalent US d’une Clio ou d’une Golf !

Si certains modèles sont vendus en France et en europe (Renault Alaskan notamment… qui est surtout un clone du Nissan Navara) il en reste pas moins très anecdotique comme marché, et encore plus dans le monde de la voiture électrique.

Par ailleurs ces gabarits semblent totalement inadaptées aux rues étroites des villes européennes, si vous avez déjà croisé un engin de ce type dans un centre ville historique vous aurez compris de quoi on parle!

Ce n’est pas un hasard si Tesla le présente dans un desert et pas dans le centre-ville historique d’honfleur…

Bref, c’est d’un coté parfaitement logique que Tesla réserve son Cybertruck aux US uniquement car il correspond à la demande des américains ou la voiture la plus vendue est un truck, et ce n’est pas le cas en europe.

En réalité le fait même que sa conception n’a pas pris en compte la réglementation euopéenne montre selon nous les intentions de Tesla sur le sujet : pourquoi respecter des contraintes supplémentaires si de toutes façon il n’y sera jamais commercialisé ?

Il y a donc de bonnes raisons pour lesquelles le Tesla Cybertruck est illégal en France et risque de le rester, à moins qu’une bonne surprise ne soit annoncée d’ici la fin 2021 ou il sera commercialisé aux USA.

Notez cet article !
[Total: 1 Moyenne : 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page