ELECTRICARS.FR

Tout sur la voiture électrique, hybride, hydrogène et autonome !

Hybride simple rechargeable ou légère : différences & avantages

La différence entre une voiture hybride simple rechargeable ou légère est une question qui revient fréquemment et à laquelle on a décidé de s’atteler !

En lisant cet article jusqu’au bout, vous allez enfin connaitre toutes les différences entre une voiture hybride simple rechargeable ou légère, hybride traditionnelle !

Prêt ? C’est parti !

Hybride simple rechargeable ou légère : définition de l’hybridation

Avant de rentrer dans les détails concrets et les différences entre hybride simple rechargeable ou légère, on va d’abord commencer par définir ce qu’est l’hybridation.

La loi comme le sens commun définissent comme voiture hybride toute voiture ayant au moins 2 moyens de propulsion et de carburants différents.

Bien sur, évidemment on pense au mix Essence / électrique, mais sachez que ce n’est pas le seul !

Voici quelques exemples :

  • Hybride Essence / GPL
  • Hybride Diesel / Electrique (Propre à Peugeot)
  • Hybride Essence / Electrique
  • Hybride Air / Essence (oui oui ça existe aussi : lien)

Par contre, une voiture essence qui roule à l’éthanol ce n’est pas à proprement parler une voiture hybride.

En effet, l’éthanol E85 est stocké dans le même réservoir et utilisé par le même moteur thermique, cela ne constitue en soi donc pas d’hybridation qui exige d’avoir 2 moyens de propulsion différents.

L’avantage principal de l’hybridation essence / électrique est que la voiture peut utiliser son moteur électrique là ou le moteur thermique est mauvais (à peu près partout sauf l’autoroute donc) pour améliorer le rendement.

Maintenant qu’on a bien défini ce qu’était une voiture hybride, voyons maintenant dans le détail, les différences entre hybride simple rechargeable ou légère.

Comprendre ces différences est essentiel, car vous allez le voir il y a finalement beaucoup de différences entre ces 3 modes d’hybridation différents.

L’Hybride Simple: l’ancienne génération

Commençons par la technologie hybride d’ancienne génération, l’hybridation simple.

Si cela ne veut pas forcément dire que cela ne concerne que des voitures anciennes, preuve en est la Clio E-Tech par exemple sortie en 2021 et qui utilise cette technologie.

On parle d’hybride d’ancienne génération tout simplement car c’est cette technologie qui a inauguré le principe de la voiture hybride en 1997 par Toyota avec sa fameuse Prius.

Résultat de recherche d'images pour "toyota prius gen 1"
Quelle beauté cette Prius 1ère génération

L’hybridation simple est d’un point de vue technique assez… simple : On a une voiture thermique traditionnelle à laquelle on ajoute un petit moteur électrique peu puissant et une petite batterie.

Et bien sur, un ordinateur central qui coordonne tout ça afin d’utiliser la partie électrique à basse vitesse, en ville et au démarrage essentiellement, puis le moteur thermique dès que le conducteur demande de la puissance.

Une voiture hybride simple propose toutes les caractéristiques qu’on s’imagine d’une voiture hybride à savoir :

  • Rouler en full électrique sur de très courtes distances
  • Le Start & Stop (moteur thermique qui s’éteint au feu rouge)
  • Le freinage récupératif

Bref, tous les attributs classiques d’une voiture hybride, sans qu’on ait besoin de la recharger.

En effet, sur une voiture hybride simple c’est le moteur thermique qui recharge la batterie de la voiture, et c’est une des différences principales entre hybride simple rechargeable ou légère.

L’autre différence majeure entre hybride simple rechargeable ou légère, c’est la faible taille des batteries d’une hybride simple, qui ne permet de rouler que sur 2 ou 3 kilomètres en full électrique.

Avantages

  • Poids contenu et habitabilité (petites batteries)
  • Pas besoin de recharger la voiture
  • Prix accessible

Inconvénients

  • Autonomie électrique symbolique (5km max)
  • Economies réelles mais faibles (2 à 3L au 100km max)
  • Emissions de CO2 faibles
  • Modèles à vocation économique, le plaisir c’est pas la priorité
  • Look très spécial pour certains modèles (Japonais notamment)

Exemples

  • Toyota Prius / Lexus CT200
  • Clio Etech
  • Lexus RX450h

Conclusion

Une voiture hybride simple c’est une voiture thermique en mieux, mais ça reste à 95% une voiture thermique.

Hybride rechargeable : la voiture 2 en 1

Voyons maintenant le deuxième type d’hybridation dans notre comparatif entre hybride simple rechargeable ou légère, à savoir la star des années 2020 : l’hybride rechargeable.

Celle qu’on appelle également Plugin Hybrid (Hybride à brancher) n’est rien d’autre qu’une hybride simple à qui on remplacerait la batterie par une une de grande capacité.

Golf-7-GTE-hybride-rechargeable

En effet une hybride rechargeable fonctionne exactement comme une hybride simple, au détail près qu’elle dispose de batteries beaucoup plus grandes.

Cela induit plusieurs choses :

  • Une bien plus grande autonomie en full électrique (50 à 70km)
  • On peut recharger les batteries via une prise comme une voiture électrique
  • Il faut faire de la place pour les batteries !

Ce dernier point n’est pas anodin car bien souvent les hybrides rechargeables sont faites sur base de voiture thermique qui dispose déjà d’un réservoir d’essence.

Résultat, bien souvent le coffre perd en capacité et le réservoir à essence également (40L sur la Golf GTE par exemple)

Golf-hybride

Mais ces inconvénients permettent par contre d’avoir une autonomie réelle en électrique, ce qui me fait dire qu’une voiture hybride rechargeable est une voiture 2 en 1 :

  • Une voiture électrique en ville et sur trajets quotidiens (<50km)
  • Une voiture thermique pour les longs trajets

En outre, cela permet de réaliser d’énormes économies de carburant étant donné que si l’on fait majoritairement des petits trajets (c’est mon cas) alors on roule quasi exclusivement en électrique.

Et bien sur, quand il faut s’aventurer un peu plus loin, on n’a pas le stress des voitures électriques de la génération précédente comme une BMW i3 qui fait à peine 150km d’autonomie.

Le meilleur des deux mondes en une seule voiture, ce qui croyez-en mon expérience est bien plus intéressant que d’avoir un couple voiture électrique citadine + familiale diesel pour les longs trajets.

Avantages

  • Une vraie voiture électrique dans 90% des cas (petits trajets quotidiens)
  • Puissance cumulée électrique + thermique = performances
  • On peut faire 400km puis rentrer en centre ville sans restriction
  • Aides de l’état, vignette et fiscalité
  • Choix de modèles beaucoup plus sympa

Inconvénients

  • Perte de place dans le coffre et réservoir essence réduit
  • Poids élevé (les batteries)
  • Prix élevé (le cout des batteries)

Exemples

  • Volkswagen Golf GTE
  • BMW 330e
  • DS DS4 2021

Conclusion

C’est à mon avis tout simplement le meilleur choix quand il s’agit de comparer hybride simple rechargeable ou légère

On a le meilleur des 2 mondes et à l’usage l’autonomie électrique est très appréciable et bien plus significative que sur une hybride simple.

On a là une voiture 50% thermique et 50% électrique selon ses besoins !

Hybridation légère : la fausse voiture hybride

Dernier larrons dans ce comparatif entre hybride simple rechargeable et légère, l’hybridation légère qui n’en est en réalité pas une.

Une voiture ayant une hybridation légère N’EST PAS UNE VOITURE HYBRIDE et il s’agit plus d’une entourloupe marketing que d’une réalité.

En effet, une voiture avec un système d’hybridation légère c’est simplement une voiture thermique qui peut récupérer l’énergie cinétique lors du freinage et ensuite la restituer.

hybride-simple-rechargeable-ou-legere-suzuki-swift

Elle dispose pour cela d’une toute petite batterie 12, 24 ou 48v qui ne prend guère plus de place que la batterie 12v classique des voitures.

Ajoutez à cela le start & stop et vous obtenez une voiture thermique qui consomme certes moins qu’une voiture normale mais qui reste à 99% une voiture thermique.

Avantages

  • Pas cher et facile à mettre en place
  • Permet de récupérer de l’énergie et donc de baisser la conso
  • Aucun surpoids du aux batteries

Inconvénients

  • Ce n’est pas vraiment de l’hybridation !

Exemples

  • Suzuki Swift SVHS
  • Mazda CX30
  • Audi A6

Conclusion

Si elle fait pale figure dans ce comparatif entre hybride simple rechargeable ou légère, ce système devrait tout simplement équiper toutes les voitures thermiques !

Hybride rechargeable ou légère : consommation & écologie

Au niveau de la consommation de carburant et des rejets de CO2, là aussi les différences entre hybride simple rechargeable ou légère sont assez nettes et faciles à comprendre.

voiture-pollution

En effet chaque niveau d’hybridation différente remplace la propulsion avec le moteur thermique par la propulsion électrique et va donc générer un gain différent.

Avec une hybride simple, on consomme un peu moins qu’avec une voiture 100% thermique car la voiture va gagner en efficacité en récupérant l’énergie cinétique au freinage et la réutiliser à l’accélération.

Il faut compter environ 0,5L de gain aux 100km par rapport au même moteur thermique ce qui est appréciable mais ne change pas non plus la donne.

Une hybride simple comme la Toyota Prius va elle permettre de gagner entre 1,5 et 2L aux 100km car elle va rouler en 100% électrique sur de courtes mais importantes distances.

En effet, c’est surtout en ville qu’un moteur thermique est peu efficace et donc si on ne parcours au final que 5% max de la distance en électrique avec une hybride simple, les gains sont de 30 à 35% car cela se fait aux moments les plus importants.

Enfin, la technologie d’hybridation qui permet le plus de réduire la consommation de carburant et les rejets de CO2 est bien sur l’hybride rechargeable.

Non seulement on peut parcourir jusqu’à 50km en full électrique, mais cela se fait bien entendu en priorité en ville ou la consommation de carburant est la plus élevée.

Il est même possible (c’est mon cas personnel) de rouler toute la semaine pour aller au travail, faire ses courses et emmener les enfants à l’école en 100% électrique sans jamais démarrer le moteur thermique pendant des semaines.

Bien sur, il faudra recharger la voiture régulièrement ce qui augmente la consommation électrique du foyer mais cela reste bien plus économique que de faire un plein d’essence.

Hybride simple rechargeable ou légère : les performances ?

D’un point de vue des performances, les choses sont en revanche différentes entre hybride simple rechargeable ou légère car les vocations des voitures sont différentes.

L’hybridation légère dépend totalement de la voiture et du moteur thermique et n’apporte pas de gain de ce point de vue.

Par contre, les voitures hybrides simples étant souvent orientée économies d’énergie et écologie sont bien souvent anémique de ce point de vue.

Que ce soit du coté de Toyota / Lexus qui les combine en plus à une boite de vitesse CVT certes efficiente mais qui ne sont certainement pas à la recherche de performance.

lexus-ct200h-hybride-simple
La Lexus CT200h est une très bonne hybride simple mais très sage

En théorie, une hybride simple peut-être très performante, en pratique ce n’est jamais le cas de part le positionnement des véhicules.

Les hybrides rechargeables par contre c’est une toute autre histoire puisque certains modèles mettent en avant leurs performances en combinant le moteur thermique et électrique et cumulent donc puissance et couple.

Un des bons exemples en la matière est la Golf GTE que VW positionne carrément comme une GTI hybride (voir mon article sur le sujet) mais c’est loin d’être le seul constructeur, notamment sur le segment haut de gamme.

Hybride simple rechargeable ou légère : Bonus et prime à la casse

La question est rapidement répondue car l’état n’octroie de bonus qu’aux hybrides rechargeable offrant au minimum 50km d’autonomie.

Les deux autres modes d’hybridation n’utilisant la partie électrique que de façon anecdotique ne peuvent prétendre à l’aide de l’état.

A noter que la prime à la conversion fonctionne également sur les véhicules d’occasion (en 2021 en tout cas…) faites donc attention à bien choisir un modèle offrant au moins 50km d’autonomie.

Conclusion : Quel type d’hybridation choisir ?

Il est temps de conclure ce dossier sur le choix entre hybride simple rechargeable ou légère qui je l’espère vous aura aidé à comprendre les différences, avantages et inconvénients de chaque technologie.

Honnêtement et si vous souhaitez simplifier votre compréhension du sujet, gardez en tête que la différence majeure entre hybride simple rechargeable ou légère est d’abord une question de cout.

EN IMAGES. Toyota Prius 4 Plug-in Hybrid - Challenges
De cout et de style aussi hein, parce que la Prius n’est pas moche mais elle a quand même pas un physique facile…

Si une hybride rechargeable est à mon sens en tout point supérieure aux hybrides simples et hybridation légère, elle est aussi plus chère.

Concrétement, à chaque technologie son lot de batterie, moteur et possibilités supplémentaires :

  • Hybridation légère : petite aide à une voiture 100% thermique (équivalent à un start & stop par exemple)
  • Hybride simple : un premier pas appréciable
  • Hybride rechargeable : une voiture 2 en 1 (électrique sur 50km, thermique sur 1000) mais plus chère

Ma recommandation est d’opter donc pour une voiture hybride rechargeable qui vous donnera un avant gout réel de ce qu’est une voiture électrique et de ses avantages, tout en vous permettant de parcourir de grandes distances sans craintes sur l’autonomie.

C’est par exemple un choix tout à fait intéressant pour quelqu’un parcourant moins de 50km par jour qui peut donc rester en full électrique la semaine et n’utiliser la partie thermique que sur moyens / longs trajets.

Golf-7-GTE-2

Cela évite de devoir poireauter des heures aux stations de recharges ou d’avoir des sueurs froides tout en réduisant drastiquement ses émissions de CO2.

Ecologique, mais performante également ce qui ne déplaira pas aux amoureux de l’automobile comme moi, ravis d’additionner les chevaux thermiques aux chevaux électriques et obtenir des voitures agréables à conduire.

Mais le choix entre hybride simple rechargeable ou légère dépend également de votre porte monnaie et cela reste dans tous les cas un meilleur choix qu’une voiture thermique.

Que préférez-vous entre les différents modes d’hybridation ? Y’a t-il des avantages et des inconvénients que je n’aurais pas cité dans cet article ?

Partagez vos réflexions avec moi dans les commentaires de l’article, je me ferai un plaisir de répondre à vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page